Un futur développement domiciliaire

Source : Beauce Média
Une entente intervenue entre la Ville de Sainte-Marie et des promoteurs permettra l’ouverture de quelque 200 terrains à la construction domiciliaire.

Cette entente devrait permettre de dénouer l’impasse qui touchait ce secteur situé entre l’école Vision-Beauce et l’autoroute 73. En effet, la Ville a procédé à l’achat d’un terrain appartenant à M. Martin Bonneville, situé en zone humide et le long du ruisseau Taschereau.

«Ce terrain ne sera pas disponible pour la construction domiciliaire et restera un milieu naturel. Il devient une zone compensatoire qui devrait permettre au ministère de l’Environnement de donner son assentiment au développement futur», a indiqué le maire Gaétan Vachon. Il faut dire que tout développement est actuellement impossible sans cette permission.

Le maire a souligné la grande collaboration des promoteurs de ce secteur avec qui la Ville a eu une excellente négociation qui sera positive pour tous les partenaires.

Développement de quartier

Pour le maire, si l’autorisation est acquise, ce sera la possibilité pour la Ville de faire un véritable développement de quartier. «Auparavant, nous y allions rue par rue, petit bout par petit bout. Cette fois-ci, nous pourrons établir un plan d’ensemble pour 200 terrains. Le terrain en zone humide ainsi qu’un autre terrain acquis par la Ville auprès de la Fabrique pourraient éventuellement devenir des parcs naturels en bordure des résidences».

Si tout suit son cours normalement, des terrains pourraient être disponibles dès cet été. La Ville songe d’ailleurs à profiter du nouveau Salon de l’habitation de Sainte-Marie, à la fin mars, pour dévoiler plus en détail le futur développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *